Lignée des Verdelhan

Histoire de la famille Verdelhan

Outils pour utilisateurs

Outils du site


jean-daniel_verdelhan_des_molles_1737-1822

Jean-Daniel Verdelhan des Molles (1737-1822)

Portrait de Jean-Daniel Verdelhan des Molles

Jean-Daniel Verdelhan, sieur des Molles, est né le 24 juin 1737 à Saint-Germain de Calberte.

Il devient Jean-Daniel Verdelhan des Molles par la loi du 6 fructidor an II.

Avocat au Parlement de Toulouse, il habite cette ville jusqu’en 1790, puis Alès où il possède une maison. Plus tard il se retire dans la propriété familiale de St-Germain de Calberte et sera maire de la commune jusqu'à sa mort le 2 octobre 1822. Son frère lui succèdera à cette fonction en 1823.

Il est connu pour avoir comparu1) à Toulouse en mars 1789.

Biographie Lou Pais

Une courte biographie de Jean-Daniel Verdelhan des Molles a été publiée dans la revue Lou Pais (Date et numéro inconnus). Elle s'inspire très fortement de l'article de Tinthoin.

Retranscription

SAINT-GERMAIN-DE-CALBERTE

UN NOBLE SAINT-GERMINOIS : J. D. VERDELHAN DES MOLLES

Né en 1736 et mort en 1822 à Saint-Germain-de-Calberte, Jean Daniel Verdelhan des Molles est le fils aîné du seigneur des Molles, docteur es-droit, coseigneur de Saint-Germain-de-Calberte, sieur de Masbernard sur la paroisse de Saint-Etienne-Vallée-Française. Avocat comme son père, au Parlement de Toulouse, il habite cette ville jusqu'en 1790, puis Alès et se retire dans sa maison familiale de Saint-Germain.

Cette grande demeure à deux étage située au centre du village, à l'angle de deux rues, – Rue Basse et Rue Droite – donne sur la place, face à la halle au blé. Elle comprend caves, cuisine, salon, grande salle (siège de la vie commune) et 7 chambres plus celles des domestiques. Mobilier, matériel de ménage, linge de maison, argenterie, etc… tout y révèle une existence confortable. Une armoire en cerisier et noyer contient une bibliothèque de près de 200 volumes qui nous renseignent sur l'intellectualité et la spiritualité de cette famille fidèle à la religion catholique. On y trouve toutes sortes d'ouvrages : de droit, de théologie, de littérature gréco-latine, française et étrangère, de sciences, d'histoire, etc…

Jean Daniel de Verdelhan des Molles possède en outre les deux domaines des Aberlins et de la Combe, lui appartenant, du Mas del Miech, appartenant à sa femme et les sept métairies du Serre, des Molles, des Banquets, de Galdy, du Cros, de Peire Cadel, et du Moulin, provenant du chef de sa femme décédée. La plupart de ces propriétés rurales sont louées à mi-fruit.

Quatre enfants qui joueront un certain rôle dans la vie locale recueilleront cet important héritage. Un petit-fils, Léon Charles, propriétaire du domaine de Barre à trois kilomètres de Langogne sera député légitimiste sous la Seconde République et le Second Empire. Un autre descendant, Maire de Langogne, deviendra Conseiller général de la Lozère sous la Troisième République.

— M. LIQUIERE.

Bibliographie : R. Tinthoin. – Une famille noble cévenole au 19me siècle : les Verdelhan des Molles.

1) C'est-à-dire : avoir participé à l'assemblée de la noblesse pour l'élection des députés aux états généraux
jean-daniel_verdelhan_des_molles_1737-1822.txt · Dernière modification: 2017/08/02 16:07 par mdeverdelhan