Lignée des Verdelhan

Histoire de la famille Verdelhan

Outils pour utilisateurs

Outils du site


armorial_du_gevaudan_lescure

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

armorial_du_gevaudan_lescure [2017/01/23 22:07]
armorial_du_gevaudan_lescure [2017/01/23 22:07] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== L'​Armorial du Gévaudan (Lescure) ======
 +
 +<< Décrit les familles nobles en suivant l'​organisation féodale du Gévaudan : comtes et vicomtes, baronnies, familles ayant possédé les douze gentilhommières du Gévaudan, autres familles nobles de la province. Comprend des tableaux synoptiques énumérant les chevaliers des ordres hospitaliers,​ les officiers généraux, les dignitaires de l'​Eglise,​ l'​assemblée de la noblesse en 1789, etc. >>
 +
 +Auteur : Marie-Henri-François-Charles Lescure (vicomte de)
 +
 +Edition originale : 1929.
 +
 +===== Les Verdelhan dans cet ouvrage =====
 +
 +La description de la famille de Verdelhan est située aux pages 794 à 799 de l'​ouvrage.
 +
 +===== Retranscription =====
 +
 +==== DE VERDELHAN ====
 +
 +//​[[Armoiries des Verdelhan|Ecartelé : au 1, de sable à une étoile d'​argent ; au 2, d'azur à trois coquilles d'or, 2 et 1 ; au 3, d'azur au lion d'or ; au 4, de gueules à six besants d'​argent,​ 3, 2 et 1.]]//
 +
 +Ancienne famille cévenole, connue dès le XIV<​sup>​e</​sup>​ siècle. Jacques Verdelhan, du mas de Calberte, vivait en 1334. On trouve d'​autres membres de cette famille à Merveillac, Coudoules, Mende, Saint-Frézal de Ventalon, Saint-Privat de Vallongue.
 +
 +Jacques Verdelhan, du lieu de Merveillac, fut taxé pour la rançon des fils de François I<​sup>​er</​sup>​ prisonniers en Espagne en 1529.
 +
 +La branche de Merveillac s'​éteignit à la fin du XVII<​sup>​e</​sup>​ siècle. La branche des seigneurs des Molles, encore existante, commence sa filiation avec :
 +
 +**I. Pierre Verdelhan**,​ habitant à Thonas, près de Saint-Germain de Calberte, père de :
 +
 +**II. Daniel Verdelhan**,​ sieur de Thonas, marié, le 30 avril 1608, à Jeanne Planque, dont il eut :
 +  * 1° Pierre, qui suit ;
 +  * 2° Daniel ;
 +  * 3° Jacques ;
 +  * 4° Jean-Jacques ;
 +  * 5° Jacquette ;
 +  * 6° Valence ;
 +  * 7° Suzanne.
 +
 +**III. Pierre Verdelhan**,​ seigneur des Molles, fit hommage, en 1668, à l'​évêque de Mende. Il épousa Anne du Mas, dont il eut :
 +  * 1° Daniel, qui suit ;
 +  * 2° Jacques, sieur de Valmale ;
 +  * 3° Jeanne, mariée au sieur de la Rouvière.
 +
 +**IV. Daniel Verdelhan**,​ seigneur des Molles, coseigneur de Saint-Germain de Calberte, avocat au Parlement de Toulouse, épousa, le 17 novembre 1707, Diane de Teule de Camboux, fille de Henry Teule, maire de Saint-Etienne Vallée-Française,​ et de Lucrèce de Cabiron. Il acquit, en 1728, un droit de sépulture dans l'​église de Saint-Germain. Ses enfants furent :
 +  * 1° Pierre-Jacques,​ qui suit ;
 +  * 2° Jacques, conseiller et premier médecin de S.A.R. Monseigneur le prince de Condé, docteur régent de la Faculté de Paris en 1744 ;
 +  * 3° Louis ;
 +  * 4° Simon, sieur du Poujol, avocat au Parlement de Toulouse ;
 +  * 5° Julie-Madeleine,​ mariée, le 14 février 1743, à Philippe de Salin, seigneur de Saillan ;
 +  * 6° Anne.
 +
 +**V. Pierre-Jacques Verdelhan**,​ seigneur des Molles, coseigneur de Saint-Germain de Calberte, avocat au Parlement de Toulouse, épousa, le 10 novembre 1733, Marguerite Canonge, fille de Jean Canonge et de Jeanne Vellay.
 +
 +Il fit constater par le juge de Saint-Etienne Vallée-Française que << tous les titres de la maison de la Combe de Thonas, habitée par feu Pierre Verdelhan, son grand-père,​ avaient été brûlés par les fanatiques en 1705 >>. Il laissa de son mariage :
 +  * 1° Jean-Daniel,​ qui suit ;
 +  * 2° [[Jacques-Gaspard Verdelhan des Molles (1739-1794)|Jacques-Gaspard]],​ prêtre, qui refusa, en 1791, le serment constitutionnel et mourut en déportation à l'​hôpital Saint-André de Bordeaux le 24 août 1794 ;
 +  * 3° Léon-Maurice,​ sous-lieutenant au régiment de Condé-infanterie ;
 +  * 4° Pierre-Marie,​ sous-lieutenant au régiment de Bourbon-infanterie ;
 +  * 5° Jeanne, mariée, le 11 juin 1752, à Olivier de Tessier, seigneur de Saint-Frézal,​ la Vernède.
 +
 +**VI. [[Jean-Daniel Verdelhan des Molles (1737-1822)|Jean-Daniel de Verdelhan]]**,​ seigneur des Molles, Saint-Germain de Calberte, prit part, en 1789, à l'​Assemblée de la Noblesse du Gévaudan. Il épousa, le 22 février 1764, Catherine-Elisabeth du Solier, dont il eut :
 +  * 1° Simon-Marcel,​ qui suit ;
 +  * 2° Julie-Elisabeth ;
 +  * 3° Marie-Sophie ;
 +  * 4° Xavier.
 +
 +**VII. Simon-Marcel de Verdelhan des Molles** épousa, le 2 brumaire an XII, Elisabeth-Joséphine de Cadolle, dont il eut :
 +  * 1° Léon-Charles,​ qui suit ;
 +  * 2° Calixte ;
 +  * 3° Gustave ;
 +  * 4° Clodomir ;
 +  * 5° Marie.
 +
 +**VIII. [[Charles-Léon Verdelhan des Molles (1805-1868)|Léon-Charles de Verdelhan des Molles]]**, élu, en 1848, représentant du peuple, puis membre du Corps législatif,​ épousa, le 6 février 1836, à Langogne, Noémi-Marie-Louise Quinsart d'​Espradels,​ héritière de sa famille. Il fut père de :
 +
 +**IX. Paulin-Albert de Verdelhan des Molles**, conseiller général de la Lozère, maire de Langogne, agronome distingué, marié, le 21 février 1865, à Jeanne-Marie Jourda de Vaux de Foletier, dont il eut :
 +  * 1° Cécile ;
 +  * 2° René-Charles,​ qui suit ;
 +  * 3° Marthe, mariée, le 8 mai 1895, à Ludovic de Soualhat de Fontalard ;
 +  * 4° Paul, marié, le 3 juin 1908, à Pauline Peeters dont :
 +    * A. Xavier ;
 +    * B. Joseph ;
 +    * C. Michel ;
 +    * D. Jeanne ;
 +    * E. Marie-Thérèse.
 +  * 5° Madeleine, mariée, en 1918, au baron Jacques de Lavigerie.
 +
 +**IX. René-Charles de Verdelhan des Molles**, conseiller général, maire de Langogne, épousa, le 22 juin 1893, à Cécile de Colombet de Landos, fille d'​Anatole de Colombet de Landos, sénateur de la Lozère, décédée au château de Barre, à Langogne, le 31 janvier 1926. De ce mariage sont nés :
 +  * 1° Jean ;
 +  * 2° Bernard, enseigne de vaisseau, observateur d'​hydravion,​ //mort au champ d'​honneur le 14 mai 1918//, chevalier de la Légion d'​honneur,​ Croix de guerre avec palme ;
 +  * 3° Marie ;
 +  * 4° Henri ;
 +  * 5° Alix ;
 +  * 6° Jacques ;
 +  * 7° Pierre.
 +
 +==== Branche B. ====
 +
 +L'​auteur de cette branche, dite << des seigneurs des Fourniels >>, est Raymond Verdelhan, dont le degré de parenté avec l'​auteur des Verdelhan des Molles n'a pu être établi avec certitude.
 +
 +**I. Raymond Verdelhan**,​ du mas de Trepestel (commune de Saint-Germain de Calberte), épousa Jeanne Raymond, sœur de noble Jean Raymond, seigneur du Mazelet. Il fut père de :
 +
 +**II. Jean Verdelhan**,​ sieur des Fourniels, marié, le 30 septembre 1612, à Françoise Sabatier, fille de François Sabatier, sieur de Soleirols, et de Françoise Valette. Ses enfants furent :
 +  * 1° Jean ;
 +  * 2° Pierre, qui suit ;
 +  * 3° Jeanne, mariée à Jean du Puy.
 +
 +**III. Pierre Verdelhan**,​ sieur des Fourniels, épousa, le 27 mars 1652, Lucrèce de Valmalette, fille de Luc de Valmalette et de Françoise de Castel. Ses enfants furent :
 +  * 1° Jacques, qui suit ;
 +  * 2° Annibal, qui a fait la [[#branche C]] ;
 +  * 3° Pierre, lieutenant du juge de Saint-Etienne Vallée-Française ;
 +  * 4° Jeanne, mariée au sieur Privat.
 +
 +**IV. Jacques Verdelhan**,​ écuyer, sieur des Fourniels, capitaine au régiment de Noailles-cavalerie,​ épousa, le 25 octobre 1698, Elisabeth de Beauquesne, dont il eut :
 +  * 1° Jacques-Antoine ;
 +  * 2° Jean ;
 +  * 3° Bernard, qui suit ;
 +  * 4° Antoinette, mariée à Pierre de Bonal, de Saint-Etienne Vallée-Française ;
 +  * 5° Jeanne, mariée, le 4 octobre 1733, à Pierre de Béringuier.
 +
 +**V. Bernard Verdelhan**,​ écuyer, sieur des Fourniels, épousa, le 11 novembre 1754, à Chantelle en Bourbonnais,​ Françoise Artaud, dont il eut :
 +  * 1° Jacques-Antoine ;
 +  * 2° Gabrielle-Françoise-Angélique ;
 +  * 3° Jeanne-Toinette-Léonardine-Simonne.
 +
 +==== Branche C. ====
 +
 +**IV. Annibal Verdelhan des Fourniels** épousa, le 3 décembre 1696, Françoise le Vieux, dont il eut :
 +  * 1° Jacques, qui suit ;
 +  * 2° Marie, marié, le 25 mai 1727, à Claude de Moreton, comte de Chabrillan, seigneur du mandement d'​Alègre,​ Saint-Jean le Centenier, etc.
 +
 +**V. Jacques Verdelhan**,​ seigneur des Fourniels, Saint-Nazaire,​ conseiller-secrétaire du roi, maison et couronne de France, fermier général de Sa Majesté, conseiller, maître d'​hôtel de la reine, épousa Marie-Madeleine Morin, dont il eut :
 +
 +Bathilde-Madeleine-Félicité,​ mariée, le 28 février 1752, à Jacques de Moreton, comte de Chabrillan, chevalier de Saint-Louis,​ maréchal des camps et armées du roi.
 +
 +\\
 +
 +//​Communicat.//​ de M. R. de Verdelhan -- //Biens nobles du Gévaud.// (dans //Bull... de la Loz.//), 173. -- Abbé Foulquier, //Notes hist. sur les paroisses des Cévennes// (dans //Courr. de la Loz.//), II, 79. -- //Arch. Loz.//, C. 219, 200, 253, 2015 ; G. 843 ; H. 13.
 +
  
armorial_du_gevaudan_lescure.txt · Dernière modification: 2017/01/23 22:07 (modification externe)